"Peintre des années 50"

 

SERGE RIPERT  1925-2002    

     Capture d e cran 2014 11 10 a 11 21 41

Peintre sculpteur français des années cinquante, né à Niort le 11 juillet 1925, mort à Caseneuve (Luberon) en 2002.

    Serge Ripert a laissé plus de 300 tableaux, 300 dessins, des gravures, et des sculptures... dont la plupart restent inconnues du grand public. 
    Serge Ripert a pour l'Art une ferveur quasi religieuse, avec ses dieux anciens et nouveaux. Son credo, la vie et la vigueur, tout ce qui fait vibrer et rêver, le sensuel et la matière. Sa recherche, un monde secret à la fois violent et poétique ; ses alléluias, toutes les jouissances spirituelles ou terrestres.Sa hantise, son rapport aux autres et à l'argent. Il n'est pas rentré dans le système : il a peur d'affronter le public, peur de certains courants intellectuels dominants. Incertitudes, remises en question le coupent de rencontres qui auraient peut-être pu l'encourager. Il craint enfin les marchands. Pour lui, la peinture ne sera jamais compatible avec le commerce. Exposer, se mettre en valeur et se vendre l'effraient. Ainsi, sa passion pour la peinture a occupé son adolescence et sa jeunesse. 

Ses maîtres ;                  

 Henri PERTUS, professeur à l'Ecole des Beaux Arts de Toulon (83). Othon COUBINE, peintre tchèque qui deviendra un ami de la Famille Ripert. Il côtoiera également CHABAUD, HAYDEN, TAL COAT, VIEIRA  DA SILVA, CAVELL, TEJERO...  Il rencontre GLEIZE, BALTHUS, POLIAKOFF.

     En 1960, Serge Ripert a trente-cinq ans. Son travail ne le satisfait plus. Il est dérouté par le climat intellectuel ambiant . IL est sans cesse question d'Art Abstrait, d'Abstraction géométrique qui sont à l'opposé de sa nature. Il n'est pas homme de théorie et fuit toute compromission. Il pense qu'il n'est plus dans la course.

Le hasard fait qu'il découvre une autre forme d'Art qui requiert tout autant rigueur et imagination : l'Architecture. En 1959, il va se lancer dans une autre aventure qui sera l'œuvre de sa vie , la restauration du Château de Caseneuve.  

   Parler de ses œuvres et les sortir de l'ombre est, pour nous, une façon de rendre hommage à ce personnage sans doute hors du commun.    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site